Pour qui? 

Avec le Brucker-Biofeedback des résultats significatifs peuvent être obtenus chez des patients souffrants de lésions cérébales et de lésions de la moelle épinière. Ils souffrent fréquemment de troubles moteurs, tel qu'un contrôle limité du tronc, de troubles de la marche, de spasmes ou de contractions musculaires et de difficultés de coordination. Il s'agit de patients ayant par exemple :

 

  • des lésions cérébrales suite à un accident vasculaire cérébral 

  • une paralysie cérébrale ou IMC (infirmité motrice cérébrale) 

  • un traumatisme crânien

  • des lésions de la moelle épinière

  • ...

 

Dans les cas de traumatismes crâniens, de lésions cérébrales ou d’infirmité motrice cérébrale, nous pouvons, grâce au Brucker-Biofeedback, apprendre à d'autres cellules dans le cerveau à reprendre la fonction de celles qui ont été endommagées.

 

Lorsqu’il s’agit de lésions de la moelle épinière, nous apprenons au cerveau à chercher des voies neurales alternatives entre le cerveau et le muscle.